L’Université de Lyon a mis en place, depuis plusieurs années, un programme de mobilité doctorale, d’abord financé sur les crédits du PALSE (Programme Avenir Lyon - Saint-Etienne) puis, depuis 2017-2018, de l’IDEXLYON.

Ce programme comporte deux types d’aides à la mobilité, pour des durées de séjour allant de 3 à 6 mois (les séjours longs sont privilégiés) :

  • les aides à la mobilité sortante, destinées à des doctorant·es inscrit·es dans l’ED 3LA et souhaitant effectuer, dans le cadre de leurs travaux, un séjour de recherche dans une structure relevant d’une université étrangère ;
  • les aides à la mobilité entrante, destinées à des étudiant·es inscrit·es dans un programme doctoral d’un établissement à l’étranger et souhaitant effectuer, dans le cadre de leurs travaux, un séjour de recherche au sein d’une unité de recherche d’un établissement membre de l’Université de Lyon, rattachée à l’ED 3LA.

L’IDEXLYON soutient la mobilité internationale des doctorant·es en reconduisant son programme d’aide à la mobilité entrante et sortante.
La campagne 2017-2018 est officiellement lancée le 3 juillet 2017.

Mobilité sortante :
Vous trouverez ici l’appel à candidatures en français et en anglais ainsi que le formulaire de candidature en version bilingue.

Mobilité entrante :
Vous trouverez ici l’appel à candidatures en français et en anglais ainsi que le formulaire de candidature en version bilingue.

Qu’il s’agisse de mobilité sortante ou de mobilité entrante, la date limite de dépôt des dossiers est fixée par l’ED 3LA au 15 octobre 2017 dernier délai.

Les candidatures retenues et classées par l’ED doivent être envoyées à l’UdL avant le 3 novembre à minuit. Après examen des dossiers par la commission d’attribution de l’UdL, les résultats seront transmis à l’ED le 17 novembre.

dimanche 14 janvier 2018